top of page
  • Photo du rédacteurStéphane PETIT

L’hypnose, une voie pour transcender ses addictions


Les addictions sont des comportements compulsifs qui nuisent à la santé, au bien-être et à la liberté de ceux qui en souffrent. Qu’il s’agisse de substances (alcool, tabac, drogues) ou de comportements (jeu, nourriture, sexe), les addictions sont souvent difficiles à surmonter, malgré la volonté et la motivation des personnes concernées. Elles sont liées à des mécanismes neurobiologiques, psychologiques et sociaux qui renforcent le besoin et le plaisir de consommer ou de répéter l’acte addictif.


Face à ce problème, l’hypnose peut être une méthode naturelle et efficace pour se libérer des addictions. L’hypnose est un état modifié de conscience, dans lequel le sujet est plus réceptif aux suggestions du thérapeute. L’hypnose permet de contourner la résistance du conscient et d’accéder à l’inconscient, qui est le siège des émotions, des souvenirs, des croyances et des automatismes. En dialoguant avec l’inconscient, le thérapeute peut aider le sujet à modifier son rapport à l’addiction, à renforcer sa confiance en soi, à gérer son stress, à mobiliser ses ressources et à trouver de nouvelles solutions.

L’hypnose n’est pas un traitement miracle, ni une manipulation mentale. C’est une expérience sensorielle et émotionnelle, co-créée avec le thérapeute, dans le respect et la bienveillance. Le sujet reste maître de lui-même et garde son libre arbitre. L’hypnose nécessite la participation active du sujet, qui doit être motivé et impliqué dans le processus de changement. L’hypnose n’est pas une fin en soi, mais un outil qui peut s’inscrire dans une prise en charge globale, associant d’autres approches thérapeutiques, médicales ou psychosociales.

Les témoignages des personnes ayant bénéficié de l’hypnose pour se libérer de leurs addictions sont souvent positifs. Elles rapportent une diminution ou une disparition de l’envie, du plaisir ou du besoin de consommer ou de répéter le comportement addictif. Elles ressentent également un mieux-être général, une meilleure estime de soi, une plus grande sérénité et une plus grande maîtrise de leur vie. Certaines personnes peuvent même développer une forme de dégoût ou de rejet vis-à-vis de l’addiction.

L’hypnose n’est pas une méthode universelle, ni sans risque. Elle doit être pratiquée par un professionnel formé et compétent, qui connaît les spécificités et les limites de l’hypnose dans le domaine des addictions. Elle doit être adaptée à chaque personne, en tenant compte de son histoire, de sa personnalité, de ses attentes et de ses objectifs. Elle doit être évaluée régulièrement, afin de mesurer son efficacité et de réajuster le protocole si nécessaire. Elle doit être accompagnée d’un suivi et d’un soutien, afin de prévenir les rechutes et de consolider les résultats.

L’hypnose est donc une voie possible pour transcender ses addictions, à condition qu’elle soit pratiquée dans les règles de l’art, avec éthique et professionnalisme. Elle peut permettre aux personnes souffrant d’addictions de retrouver leur liberté, leur dignité et leur épanouissement.


Stéphane PETIT, Hypnothérapeute et Magnétiseur www.stephanepetithypnotherapie.com/ hypnose.luneville@gmail.com 51 Chemin de Sainte-Anne à Lunéville Tél : 06 72 89 00 40


11 vues0 commentaire

Comments


bottom of page