top of page
  • Photo du rédacteurStéphane PETIT

L’hypnose, une thérapie aux multiples facettes


L’hypnose est un état de conscience modifiée, entre la veille et le sommeil, qui permet d’accéder à des ressources insoupçonnées de notre cerveau. Grâce à des suggestions mentales, l’hypnose peut aider à soulager la douleur, à surmonter des peurs, à changer des comportements, à renforcer la confiance en soi, à stimuler la créativité, et bien plus encore. Dans cet article, nous vous présentons les principes, les techniques, les bienfaits et les limites de l’hypnose, ainsi que des exemples concrets d’applications thérapeutiques.

Qu’est-ce que l’hypnose ?

L’hypnose est un état naturel que nous expérimentons tous les jours, sans forcément nous en rendre compte. Par exemple, lorsque nous sommes absorbés par la lecture d’un livre, par le visionnage d’un film, par la contemplation d’un paysage, ou encore lorsque nous sommes "dans la lune". Dans ces moments, notre attention au monde extérieur est diminuée, et nous sommes plus réceptifs à nos sensations, à nos émotions, à nos images mentales. C’est ce qu’on appelle un état de transe, qui se caractérise par une modification du rythme cérébral, mesurable par un électroencéphalogramme.


L’hypnose thérapeutique consiste à induire volontairement cet état de transe, à l’aide de la voix, du regard, de la respiration, ou d’autres stimuli. Le but est de créer un lien privilégié entre le thérapeute et le patient, et de faciliter l’accès à l’inconscient, qui est le siège de nos souvenirs, de nos émotions, de nos croyances, de nos automatismes. L’inconscient est aussi la source de nos ressources, de nos capacités, de nos potentialités, souvent inexploitées ou ignorées. En communiquant avec l’inconscient, le thérapeute peut aider le patient à mobiliser ces ressources, à les renforcer, à les réorienter, à les modifier, selon les objectifs visés.

L’hypnose repose sur le principe de la suggestion, qui est une proposition faite au patient, sous forme verbale ou non verbale, directe ou indirecte, pour qu’il modifie sa perception, son comportement, son ressenti, ou son état d’esprit. La suggestion peut être positive ("vous êtes détendu", "vous êtes capable", "vous êtes libre") ou négative ("vous n’avez plus envie de fumer", "vous n’avez plus peur des araignées", "vous n’avez plus mal"). La suggestion peut aussi être métaphorique, c’est-à-dire utiliser des images, des symboles, des histoires, pour faire passer un message implicite à l’inconscient. Par exemple, le thérapeute peut raconter au patient l’histoire d’un papillon qui sort de sa chrysalide, pour lui suggérer qu’il peut se libérer de ses entraves et s’épanouir.


L’hypnose est une thérapie active, qui nécessite la participation et la motivation du patient. Le thérapeute n’est pas un manipulateur, mais un guide, qui respecte le rythme, les besoins, les valeurs, et les limites du patient. Le patient garde toujours le contrôle de lui-même, et peut sortir de l’état de transe à tout moment. L’hypnose n’est pas non plus un miracle, mais un outil, qui permet au patient de prendre conscience de ses propres ressources, et de les utiliser pour atteindre ses objectifs.

Quels sont les types et les techniques d’hypnose ?

Il existe plusieurs types et techniques d’hypnose, selon les approches, les écoles, les courants, ou les préférences des thérapeutes. Voici quelques exemples :

  • L'hypnose classique ou traditionnelle : C'est l'approche la plus ancienne de l'hypnose thérapeutique, basée sur des suggestions directes et la relaxation. Le thérapeute guide le patient dans un état de transe pour traiter des problèmes spécifiques tels que le stress, l'anxiété ou les phobies.

  • L'hypnose ericksonienne : Développée par le psychiatre Milton H. Erickson, cette forme d'hypnose se caractérise par un langage indirect et des suggestions métaphoriques. Elle vise à explorer l'inconscient du patient pour résoudre des problèmes et encourager l'autonomie.

  • L'hypnose conversationnelle : Cette approche consiste à utiliser l'hypnose dans le contexte d'une conversation normale. Le thérapeute utilise des techniques subtiles pour induire un état de transe léger et faciliter la communication avec l'inconscient du patient.

  • L'hypnose humaniste : Cette forme d'hypnose se concentre sur l'exploration de la spiritualité, de la croissance personnelle et de la transformation intérieure. Elle vise à aider les individus à accéder à leur sagesse intérieure et à mieux se comprendre.

  • L'hypnose régressive : Elle consiste à guider le patient à travers des souvenirs de vies antérieures ou d'événements traumatisants de l'enfance. L'objectif est de résoudre des problèmes actuels en explorant les racines de ces problèmes dans le passé.

  • L'hypnose médicale : Cette forme d'hypnose est utilisée en complément de traitements médicaux traditionnels. Elle peut aider à gérer la douleur, à réduire l'anxiété liée à la maladie et à améliorer la récupération après une intervention chirurgicale.

  • L'hypnose cognitivo-comportementale : Cette approche combine les principes de l'hypnose avec les techniques de la thérapie cognitivo-comportementale (TCC). Elle est souvent utilisée pour traiter des problèmes tels que les phobies, les troubles anxieux et les troubles alimentaires.

  • L'hypnose psychodynamique : Cette approche intègre des concepts de la psychanalyse dans l'hypnose. Elle vise à explorer les conflits inconscients et à favoriser la résolution de problèmes psychologiques profonds.

  • L'hypnose de spectacle : Contrairement à l'hypnose thérapeutique, l'hypnose de spectacle est principalement utilisée pour divertir et impressionner un public. Les hypnotiseurs de spectacle réalisent des démonstrations d'hypnose en direct.

  • L'hypnothérapie neurocognitive et comportementale : Cette approche combine l'hypnose avec des concepts de neurosciences pour aider les individus à reprogrammer leurs schémas de pensée et de comportement.

Dans quels domaines l’hypnose peut vous aider ?

  • La gestion de la douleur : l’hypnose peut réduire la perception de la douleur, en modifiant la façon dont le cerveau traite les signaux nociceptifs. L’hypnose peut être utilisée pour soulager les douleurs chroniques, comme les migraines, l’arthrite ou la fibromyalgie, mais aussi les douleurs aiguës, comme les brûlures, les blessures ou les interventions chirurgicales. L’hypnose peut également diminuer le recours aux médicaments antidouleur, qui peuvent avoir des effets secondaires indésirables.

  • Le sevrage tabagique : l’hypnose peut aider à arrêter de fumer, en renforçant la motivation, en diminuant l’envie de nicotine, et en atténuant les symptômes de manque. L’hypnose peut également aider à prévenir les rechutes, en modifiant les associations mentales entre le tabac et le plaisir, et en renforçant l’identité de non-fumeur.

  • La perte de poids : l’hypnose peut aider à perdre du poids, en agissant sur les comportements alimentaires, les émotions et les croyances. L’hypnose peut aider à réduire l’appétit, à augmenter la satiété, à modifier les préférences alimentaires, à gérer les compulsions, à réguler le stress, et à renforcer l’estime de soi. L’hypnose peut également aider à maintenir le poids perdu, en consolidant les changements d’habitudes et en évitant l’effet yo-yo.

  • Le stress et l’anxiété : l’hypnose peut aider à gérer le stress et l’anxiété, en induisant un état de relaxation profonde, qui favorise le lâcher-prise, la détente musculaire et la respiration. L’hypnose peut également aider à modifier les pensées négatives, les peurs et les inquiétudes, qui sont à l’origine du stress et de l’anxiété. L’hypnose peut être utile pour faire face à des situations stressantes, comme les examens, les entretiens, les prises de parole en public, ou les phobies.

  • La confiance en soi : l’hypnose peut aider à renforcer la confiance en soi, en travaillant sur l’image de soi, les capacités et les ressources. L’hypnose peut aider à se libérer des blocages, des doutes, des critiques, et des jugements, qui entravent l’expression de soi. L’hypnose peut également aider à développer des qualités, comme la créativité, la concentration, la mémoire, ou la communication. L’hypnose peut être bénéfique pour réaliser ses objectifs, pour affirmer sa personnalité, et pour s’épanouir dans sa vie personnelle et professionnelle.

L’hypnose est donc une technique polyvalente, qui peut s’adapter à chaque personne et à chaque situation. L’hypnose peut vous aider à mieux vivre, à mieux vous sentir, et à mieux vous connaître. L’hypnose peut vous accompagner dans votre chemin vers le changement, le bien-être, et l’harmonie.


Stéphane PETIT, Hypnothérapeute et Magnétiseur www.stephanepetithypnotherapie.com/ hypnose.luneville@gmail.com 51 Chemin de Sainte-Anne à Lunéville Tél : 06 72 89 00 40

7 vues0 commentaire

Comments


bottom of page